Fonds

42 millions de millions d’euros d’Ucits en 2048

27 Septembre 2018 Par Jonas Mercier
À l’heure actuelle, le marché global des Ucits représente près de 10 billions d’euros.
À l’heure actuelle, le marché global des Ucits représente près de 10 billions d’euros. (Photo: Anthony Dehez)

Une étude commanditée par l’Alfi sur l’avenir des produits d’investissement phares du Luxembourg montre une croissance potentielle annuelle de 5% des ventes d’Ucits durant les 30 prochaines années.

Les 30 prochaines années de l’Alfi s’annoncent tout aussi prometteuses que les 30 qui viennent de s’écouler. Alors que l’association représentant les intérêts de l’industrie luxembourgeoise des fonds vient de fêter ses trois premières décennies, elle a commandé une étude à Broadridge pour savoir comment se comporterait l’évolution du marché des Ucits, ces fonds créés il y a également 30 ans et dont le Grand-Duché est le leader incontesté au niveau international.

Celle-ci prévoit des ventes nettes annuelles moyennes passant de 201 milliards d’euros en 2017 à 860 milliards d’euros en 2047, soit une croissance de 5% par an. «Tant que certains facteurs de risque sont pris en compte, ce taux de croissance quadruplerait la base d’actifs des Ucits, pour atteindre plus de 42 billions d’euros, ou millions de millions, d’ici 2048», précise un communiqué résumant ce rapport.

Et le Luxembourg se taillerait forcément la part du lion. Leader incontesté sur ce produit d’investissement, deux fonds Ucits sur trois aujourd’hui distribués dans le monde sont domiciliés au Luxembourg. À l’heure actuelle, le marché global des Ucits représente près de 10 billions d’euros.