Subventions

252 projets culturels aidés par le Focuna

18 Janvier 2015 Par France Clarinval
La pièce «De Wollef kennt heem» de Raoul Biltgen avec notamment Marc Olinger fait partie des projets soutenus en 2014. (Photo: D.R.)

Le bilan provisoire des subventions allouées en 2014
 par le Fonds culturel national affiche un montant d’aides financières à un peu plus de 500.000 euros.

Avec toujours la même verve communicative et la même volonté de transparence, le Fonds culturel national (Focuna) a présenté un bilan provisoire de ses actions menées en 2014. Le comité directeur a examiné, au cours de ses 11 réunions, 372 dossiers introduits par des artistes ou des organisations œuvrant dans le domaine culturel. Cela représente une augmentation de 50% par rapport à 2013.

Un peu plus de deux tiers des projets (69%) ont reçu une réponse positive, soit 252 projets qui ont été soutenus financièrement contre 192 en 2013 (+34,38%). Cependant, le montant total des aides financières ponctuelles s’élève à 509.856,09 euros, soit une diminution de 22,14% par rapport à 2013 (654.503,94 euros).

«Cette diminution est notamment due à l’introduction d’un plafonnement global de la politique d’aide et de soutien. En raison du nombre élevé des demandes, différents plafonds ont dû être revus à la baisse», justifie Jo Kox, le président du Fonds.

Comme c’est généralement le cas, c’est le domaine de la musique qui se voit le mieux doté avec 158.901 euros (31,17%). Viennent ensuite la littérature et l’édition (139.808 euros, 27,42%) et le théâtre (99.900 euros, 19,59%). En dessous suivent les arts visuels (61.862,74 euros, 12,13%), la danse (18.500 euros, 3,63%), les arts multidisciplinaires (15.470 euros, 3,03%) et les arts de la rue & cirque (9.500 euros, 1,86%). Enfin, représentant moins de 1% des dotations, le design & métiers d’art (4.414 euros) et le cinéma d’art et d’essai (1.500 euros). 

Consultations

Pour analyser et peut-être faire évoluer sa politique d’aides et de subventions mise en place en 2013, le Fonds culturel national va lancer dans les jours à venir une large concertation auprès des acteurs culturels. Une série de workshops, organisés par secteur, aura pour but d’évaluer les procédures actuelles et de mieux identifier les différents apports aux structures et aux acteurs culturels. «Cela permettra de déterminer les points à améliorer dans le but d’assurer un fonctionnement judicieux et une action plus efficace des nouvelles mesures d’aides et de subventions», indique Jo Kox.

Les différents workshops sont prévus aux dates suivantes:

  • mardi 20 janvier: théâtre
  • mardi 3 mars: littérature
  • mardi 31 mars: musique
  • mardi 21 avril: art visuel
  • mardi 2 juin: danse

Les associations, collectifs et artistes intéressés doivent s’inscrire via [email protected]