Écosystème start-up

15 start-up attendues pour la 7e édition de Fit4Start

11 Juillet 2018 Par Jonas Mercier
Pour cette 7e édition, cinq start-up actives dans l’e-santé et les biotechnologies s’ajouteront aux 10 jeunes pousses déjà prévues.
Pour cette 7e édition, cinq start-up actives dans l’e-santé et les biotechnologies s’ajouteront aux 10 jeunes pousses déjà prévues. (Photo: LaLa La Photo / archives)

L’appel à candidatures pour la session automnale du programme d’accélération intensif de Luxinnovation est ouvert. Il se clôturera le 27 août. 10 start-up actives dans l’ICT et cinq autres dans le secteur de l’e-santé et des biotechnologies seront retenues.

C’est toujours un rendez-vous important pour l’écosystème start-up du Luxembourg, et plus particulièrement pour les jeunes pousses «early stage». Luxinnovation a annoncé mardi, dans un communiqué, l’ouverture de l’appel à candidatures de la 7e édition de Fit4Start, son programme phare, qui débutera début novembre. Les entreprises intéressées doivent se manifester avant le 27 août.

Après le succès des premières éditions, Luxinnovation a décidé en début d’année d’augmenter le nombre de participants, passant de 5 à 10 par session. Plus de 160 start-up de 17 pays différents ont postulé à l’édition de ce printemps. Sept de celles qui ont été sélectionnées viennent de l’étranger.

Une autre nouveauté sera introduite cet automne. Le nombre de pépites qui participeront au programme passera en effet de 10 à 15. Les cinq jeunes pousses supplémentaires retenues devront toutefois être actives dans le domaine de l’e-santé et des biotechnologies. Elles pourront avoir un degré de maturité plus avancé, indique-t-on à Luxinnovation, car ce secteur est plus complexe que celui des technologies de l’informatique.

L’expérience des coachs internationaux

Lancé en 2015, Fit4Start se compose de 16 semaines de coaching intensif et débouche sur une subvention de 50.000 euros pour chaque start-up. À cette somme s’ajoutent 100.000 euros pour les entreprises qui remplissent les objectifs qui leur sont fixés en début de session et parviennent à lever au moins 50.000 euros de capital à l’issue du programme.

«Le financement est bien sûr essentiel, mais l’expérience des coachs internationaux et les échanges entre les participants eux-mêmes sont encore plus précieux», rappelle Laurence Hulin, directrice du programme. «En combinant une approche de groupe et un coaching personnalisé, nous prêtons attention aux besoins de chaque start-up.»

Luxinnovation rappelle que pour être éligibles, les candidats doivent avoir un projet orienté vers l’innovation, avoir constitué leur société au Luxembourg, de préférence moins de 12 mois avant le début du programme, et être une équipe d’au moins deux personnes, dont au moins une travaillera à temps plein sur le projet lors de la participation à Fit4Start.

Le dépôt de candidature se fait sur le site de Luxinnovation. Les noms des start-up retenues seront annoncés les 3 et 4 octobre prochains.