Sécurité

123 chantiers contrôlés par l’ITM depuis le 1er juin

02 Août 2018 Par Jonas Mercier
22 fermetures de chantier ont été adressées par l’ITM en attente de régularisation.
22 fermetures de chantier ont été adressées par l’ITM en attente de régularisation. (Photo: Matic Zorman / archives)

Le service Contrôles, chantiers et autorisations de l’Inspection du travail des mines (ITM) a multiplié les contrôles auprès des sociétés de construction actives au Grand-Duché ces deux derniers mois. Deux amendes ont été distribuées, pour un montant total de 50.000 euros.

Créé le 1er juin, le service Contrôles, chantiers et autorisations a été particulièrement actif en ce début d’été. Conditions de travail, sécurité et santé, sa mission principale est de contrôler le respect des règles en vigueur sur les chantiers du Grand-Duché.

Dans un communiqué publié mercredi, l’ITM annonce que ses inspecteurs du travail ont contrôlé 123 chantiers sur l’ensemble du territoire, soit 164 entreprises et 390 salariés.

119 injonctions aux dispositions légales et réglementaires ont été prononcées, dont 42 concernaient des mesures d’urgence en matière de sécurité et de santé au travail, 38 portaient sur des détachements de salariés, alors que 22 fermetures de chantier ont été adressées.

Plus de la moitié des chantiers concernés ont régularisé leur situation entre-temps. Le reste des dossiers est en cours de régularisation. L’ITM précise toutefois que deux entreprises n’ayant pas respecté ses injonctions se sont vu remettre une amende de 25.000 euros chacune.