Roland Jost
09 Mai 2017

Les perquisitions réalisées lundi par les polices belge et luxembourgeoise sur les sites de l’entreprise de transport et de logistique Jost Group ont abouti à l’émission de trois mandats d’arrêt. Parmi eux, l’administrateur délégué, qui a été placé en détention préventive.

Pages