02 Février 2015

Un tribunal siégeant en matière civile se prononcera le 13 mars prochain sur l’étendue de la liberté d’expression des hommes et femmes politiques au Luxembourg. L’affaire oppose l’ancien chef des opérations du Service de renseignements de l’État à François Bausch pour des faits remontant à 2013, lorsque ce dernier était député et rapporteur de la commission d’enquête parlementaire sur les dysfonctionnements du Srel.

Pages