26 Octobre 2011

Après avoir utilisé pendant plusieurs années les structures juridiques luxembourgeoises, les fonds qataris sortent  du bois et investissent des joyaux de l’économie nationale: Cargolux, KBL European private bankers et la BIL. Leur degré d’implication dans la gestion des sociétés et la vocation de ces investissements suscitent le débat.

Pages