Expertise Droit du travail
12 Avril 2018

Dans un arrêt très remarqué du 5 septembre 2017, la Cour Européenne des Droits de l’Homme a précisé les limites dans lesquelles un employeur peut surveiller les communications électroniques d’un salarié au travail, au regard du droit au respect de la vie privée et de la correspondance de ce dernier.

Pages