Des flacons plein de jus

20 Juin 2014 Par France Clarinval
La gamme comprend actuellement cinq parfums. (Photo: MM Studio)

C'est poussé par son envie d'entreprendre qu'Harald-Sven Sontag, un franco-colombien vivant à Luxembourg depuis plus de 15 ans, a lancé sa propre marque de jus de fruits: Tuki.

Un nom simple et facile à retenir qui rappelle le toucan, un de ces animaux sympathiques et emblématiques de la Colombie. Parce que tant qu'à créer sa propre société, cet ancien cadre de banque voulait aussi soutenir ce pays, en faisant travailler l'agriculture locale et en proposant au marché luxembourgeois un produit qui sorte de l'image pas toujours sympathique que l'on colle au pays. «Ce type de jus, on le trouve partout dans les rues en Colombie. C'est frais, fait maison, chacun a sa recette», explique l'entrepreneur.
Les fruits frais sont cueillis en Colombie et transformés en purée avant d'être envoyés aux Pays-Bas. Grâce à une technique dite de pascalisation (ou «high pressure process»), la purée de fruit garde ses qualités gustatives et nutritives et ses vitamines. C'est donc un véritable nectar qui est proposé aux consommateurs luxembourgeois.
Pour l'instant, cinq jus de fruits sont proposés, mettant en avant des saveurs exotiques, plus ou moins sucrées et plus ou moins acidulées: Lulo (ou narangille, proche d'un agrume), mango (mangue sucrée), maracuya (fruit de la passion), mora (mûre des Andes) et Guanabana (ou corossol, au goût acidulé). La goyave sera surement ajoutée à la liste.
Distribués dans le réseau des supermarchés Cactus, les jus Tuki sont aussi en vente au Mudam Café, à la Brasserie Neumünster. D'autres points de vente sont en développement, ainsi que la vente en ligne.
www.tukifruits.com