OPF Partners rejoint Dentons

25 Novembre 2015
Frédéric Feyten, managing partner, OPF (Photo: OPF Partners)

Le cabinet d’avocats d’affaires luxembourgeois OPF Partners a annoncé aujourd’hui son rapprochement avec Dentons Europe LLP, devenant le nouveau bureau luxembourgeois de la firme mondiale. Frédéric Feyten, managing partner d’OPF Partners, a commenté: «Nous avons toujours soutenu nos clients locaux et internationaux dans leurs projets au Luxembourg. Ce rapprochement renforcera notre capacité à leur fournir un conseil juridique sur mesure à l’échelle mondiale.»

«Le rapprochement avec Dentons confirme la position dominante d’OPF Partners au Luxembourg, classé par Chambers et The Legal 500 en banque et finance, corporate, fonds d’investissement, fiscalité, immobilier et contentieux. Il s’agit de l’aboutissement de nombreuses années de travail, consacrées à offrir à nos clients le meilleur service possible. Nous sommes tous très fiers de rejoindre Dentons et ses 7.300 avocats, et impatients d’aider le cabinet à développer davantage son offre globale.»

Les 34 avocats, dont neuf associés, d’OPF Partners rejoindront Dentons Europe LLP à partir du 1er janvier 2016.

En 2015, Dentons s’est établi dans six des plus grandes places financières internationales et dispose désormais de bureaux dans 20 des 25 premiers centres d’affaires mondiaux, dont notamment: Londres, New York, Hong Kong, Singapour, Séoul, Toronto, San Francisco, Washington DC, Chicago, Boston, Francfort, Sydney, Dubaï, Montréal, Vancouver, Shanghaï, Doha et Shenzhen.

«Dentons accroît sa présence mondiale pour la dixième fois en 2015. Notre cabinet a fait plus pour ses clients cette année que n’importe quelle autre firme internationale», a déclaré Joe Andrew, global chairman de Dentons. «En écoutant nos clients et en adaptant notre stratégie à leurs besoins, nous créons le cabinet d’avocats du futur – anticipant les besoins de ses clients, offrant une pratique d’excellence et disposant d’une expérience commerciale sans équivalent partout dans le monde.»

Elliott Portnoy, global chief executive officer a ajouté: «OPF Partners est reconnu comme l’un des plus grands cabinets du Luxembourg et ses avocats offriront à nos clients un conseil privilégié dans cet important marché européen. Cette opération s’inscrit dans le cadre de notre approche polycentrique permettant à nos clients de bénéficier des meilleurs avocats partout dans le monde. Nous sommes heureux d’accueillir cette équipe de grande qualité au sein de notre firme.»

Evan Lazar, chairman du board Europe de Dentons a déclaré: «Le Luxembourg joue un rôle crucial dans le secteur des fonds d’investissement et du private equity, à la fois en Europe mais aussi dans le monde. C’est un marché essentiel à notre stratégie de développement. Nous sommes ravis d’accueillir nos nouveaux collègues d’OPF Partners, avec qui nous avons déjà travaillé ces dernières années et qui partagent notre engagement envers l’excellence et notre volonté d’établir une pratique paneuropéenne de premier ordre.»

«Nous avons déjà accompli beaucoup cette année, notamment avec l’ouverture de notre bureau de Milan, l’accroissement considérable de notre équipe en Hongrie et l’arrivée de neuf nouveaux associés au sein de notre pratique en Allemagne», a ajouté Tomasz Dabrowski, chief executive officer de la région Europe. «Ce rapprochement constitue l’une des priorités de notre stratégie de développement en Europe, stratégie que nous poursuivrons en 2016 et dans les années qui suivent.»

Cette annonce poursuit l’élan initié par les récents développements de Dentons en Europe, notamment le lancement de son nouveau bureau de Milan le mois dernier, le recrutement de 50 avocats à Budapest au début de cette année et l’arrivée de nombreux associés en Allemagne, en France et en Russie. Elle intervient également dans le cadre des rapprochements effectués en Chine et aux États-Unis, en Australie avec Gadens, à Singapour avec Rodyk, après l’ouverture en février dernier de notre bureau de Johannesburg où Dentons a été le premier cabinet d’avocats international à recevoir le statut Broad-Based Black Economic Empowerment de niveau 1, et la création de NextLaw Labs, notre plateforme d’innovation reposant sur l’utilisation des nouvelles technologies et visant à transformer la pratique du droit à l’échelle mondiale.