Communiqué de presse

M&G s’apprête à transférer des actifs au Luxembourg

27 Juin 2017
M&G
 (Photo: Pinterest)

M&G s’apprête à transférer les actifs de quatre fonds au Luxembourg pour ses clients non britanniques.

Une mesure de précaution en vue de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Londres, le 26 juin 2017 – M&G Investments, l’un des leaders internationaux de la gestion d’actifs, annonce sa proposition de transférer les actifs de quatre fonds ouverts domiciliés au Royaume-Uni vers des fonds équivalents présents sur sa plateforme luxembourgeoise d’ici la fin de l’année 2017.

Cette proposition, qui nécessite l’accord préalable des actionnaires des fonds, a pour but de protéger les intérêts de ses clients non domiciliés au Royaume-Uni, alors que les négociations en vue de sa sortie de l’Union européenne sont en cours. La Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) et la Financial Conduct Authority (FCA) ont déjà donné leur accord.

Ces quatre fonds présentent une valorisation cumulée de 6,96 milliards d’euros*, et sont distribués exclusivement à l’extérieur du Royaume-Uni. Il s’agit des fonds suivants:

            ·  M&G Dynamic Allocation Fund 


            ·  M&G Income Allocation Fund 


            ·  M&G Prudent Allocation Fund 


            ·  M&G European Inflation Linked Corporate Bond Fund 


En tant que sicav domiciliée au Luxembourg, le M&G Prudent Allocation Fund sera rebaptisé «M&G (Lux) Conservative Allocation Fund». Les quatre sicav luxembourgeoises appliqueront des stratégies identiques à celles des fonds actuels domiciliés au Royaume-Uni, et seront gérées par les mêmes équipes de gestion. 
Une notification officielle de cette proposition sera adressée aux actionnaires du fonds début septembre. Si les actionnaires donnent leur accord, nous envisageons d’effectuer le transfert des actifs vers les nouveaux fonds luxembourgeois vers la fin du mois de novembre. 
Anne Richards, directrice générale de M&G, déclare: «Compte tenu du manque de visibilité quant à l’issue des négociations entre le Royaume-Uni et le reste de l’Union européenne sur les futures relations commerciales, nous pensons qu’il est plus prudent de prendre les devants dès maintenant afin de protéger les intérêts de nos clients internationaux. La proposition de transfert des actifs de ces quatre fonds a pour objectif principal de limiter le plus possible les perturbations pour nos clients. Leur accord en vue du transfert leur garantira l’accès aux mêmes stratégies et aux mêmes gérants.»