Célébration des cinq ans du BusinessMentoring

07 Décembre 2015
BusinessMentoring est désormais intégré à Nyuko asbl, qui propose un cycle d’accompagnement complet, allant de l’idée d’entreprise jusqu’à la post-création. (Photo: Nyuko)

Ce jeudi 3 décembre 2015 a été célébré à la Chambre de commerce le cinquième anniversaire du BusinessMentoring. Ce programme vise la mise en relation de «jeunes» dirigeants d’entreprise, les mentorés, avec des chefs d’entreprise expérimentés, les mentors. Lancé et créé par la Chambre de commerce en 2010, le BusinessMentoring est désormais intégré à Nyuko asbl, plateforme entrepreneuriale dédiée à l’accompagnement entrepreneurial. Nyuko propose dorénavant un cycle d’accompagnement complet, allant de l’idée d’entreprise jusqu’à la post-création.

À l’occasion de l’événement du 3 décembre, quatre success-stories ayant participé au programme depuis 2010 ont été mises à l’honneur et les mentorés de la promotion 2015 ont été présentés devant une salle comble.

L’idée du BusinessMentoring est née d’un simple constat. Rachel Gaessler, manager du programme, se souvient: «À l’époque, j’étais en charge du parcours interrégional 1,2,3 GO, dont le but était d’aider les porteurs de projets innovants dans l’élaboration de leur business plan en les mettant en relation avec des coaches. Parmi les porteurs de projets qui créaient leur entreprise en fin de parcours, je me suis aperçue que la plupart d’entre eux étaient des experts dans leurs domaines mais pas des gestionnaires d’entreprise et qu’ils souffraient d’isolement. Créer et gérer une entreprise, c’était faire face à des défis et à des questions auxquels ces futurs entrepreneurs n’étaient pas préparés: comment commercialiser mon produit, comment trouver mes premiers clients, comment lever des fonds chez un banquier ou un investisseur. Pourquoi? Parce qu’ils ne l’avaient jamais vécu! L’expérience leur manquait... un accompagnement s’imposait!»

Rachel Gaessler a donc fait une étude de marché et a découvert le mentorat d’affaires de la fondation de l’entepreneurship à Québec qui affichait des chiffres extraordinaires: «Ils ont démontré que les entreprises des mentorés avaient doublé leurs chances de survie! C’était le début d’une aventure. Une méthodologie a aussitôt été élaborée, adaptée au marché luxembourgeois et un projet pilote a été lancé.» Avec des résultats encourageants: à ce jour, 125 dirigeants d’entreprise ont participé au programme, dont 53 mentors et 72 mentorés, leur permettant de développer leur activité avec un taux de survie de 92% et une progression moyenne du chiffre d’affaires de 43%.

Le cinquième anniversaire du BusinessMentoring a été l’occasion de rassembler toutes les parties prenantes et de faire le bilan des cinq ans d’accompagnement. La partie officielle de la soirée a été introduite par un mot de bienvenue de Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de commerce, suivi d’une allocution d’ouverture par Laurent Solazzi, conseiller de direction en charge de l’entrepreneuriat et de la politique d’entreprise du ministère de l’Économie.

Par la suite, plusieurs success-stories de projets mentorés, représentant des secteurs aussi divers que l’IT, l’optique, l’hygiène alimentaire et la construction, ont partagé leur expérience lors d’une table ronde: Maurice Léonard de Wood Optic Diffusion SA (saison 1), Christophe Baehr de Flexcom sàrl (saison 2), Cédric Jacques de Haccp-Consult sàrl (saison 3) et Brigitte Brouwers de CLK sàrl - Constructions luxembourgeoises K-Home (saison 5). Tous étaient d’accord sur un point: les mentors les ont aidés à se poser les bonnes questions pour mieux gérer leur entreprise et éviter certaines erreurs.

La promotion 2015 du BusinessMentoring a été introduite par sa marraine, Tatiana Fabeck de Fabeck Architectes. Ainsi, 17 mentorés bénéficient actuellement d’un accompagnement allant de 12 à 18 mois: Alain’s Bicher Center Librairie ABC, Alex & Calli Trading (Act), B&D Concept, Continuous PHP, de Buedemleër, Elga (Alzanga), Intorel, Lady Fitness, MarketConnect, MonaArt Consulting, Museal, Patent42, Sansa – Foodtruck, Spaanywhere, TheMarketsTrust, VdV Concept (Medihoo), WIGO (Hubin).

Nicolas Buck, président de Nyuko asbl et entrepreneur affirmé, a tenu le mot de clôture en insistant sur l’importance du développement de l’entrepreneuriat au Luxembourg qui peut être favorisé par un accompagnement adéquat, un partage d’expériences et une collaboration renforcée entre tous les acteurs impliqués. En effet, selon M. Buck, «le soutien des entrepreneurs en devenir par leurs pairs chevronnés est fondamental. Nyuko lance donc un appel aux entrepreneurs à s’engager afin de solidifier l’écosystème entrepreneurial luxembourgeois.»

La soirée, orchestrée par Pedro Castilho, fondateur de Verbalius sàrl, a été clôturée par un cocktail-networking en présence des mentors, mentorés et de personnalités clés du monde politique et économique du pays.