Communiqué de presse

Amnesty International Luxembourg présente sa campagne bougies 2017

24 Octobre 2017
Amnesty 2017
Amnesty International Luxembourg vendra tout au long de la campagne ses bougies dans une vingtaine d’endroits au Luxembourg. (Photo: Amnesty International Luxembourg)

La 33e édition de la campagne bougies d’Amnesty International Luxembourg (AIL) sera officiellement lancée le 6 novembre. «Les bougies qui aident vraiment» mettront à nouveau à l’honneur des défenseurs des droits humains et pour lesquels nous nous mobilisons grâce aux fonds récoltés via la vente de bougies. Cette année, la célèbre bougie rouge et son motif à barbelés, bien connue des membres d’AIL, fait son grand retour. Elle fut l’une des toutes premières bougies à être vendue par la section luxembourgeoise. Enfin, pour faciliter le travail des nombreux bénévoles qui se mobilisent partout au Grand-Duché, nous avons établi des points relais pour recevoir les bougies près de chez soi.

En ces temps difficiles pour les droits humains, David Perrera, président d’Amnesty International, appelle à «l’attention et au soutien de chacun·e», et souligne que «nos célèbres bougies sont un éternel symbole d’espoir à placer derrière sa fenêtre lors du 10 décembre, journée internationale des Droits de l’Homme».

Afin que de nombreuses flammes soient allumées en soutien aux défenseurs des droits humains, AIL vendra tout au long de la campagne ses bougies dans une vingtaine d’endroits au Luxembourg. Les bougies seront vendues au prix de 6 euros (grandes bougies) ou 3 euros (petites bougies). Les bougies seront disponibles dans de nombreux magasins et pharmacies au Luxembourg, ainsi que sur les stands de vente organisés par les bénévoles (la liste actualisée en temps réel est consultable sur notre site internet www.amnesty.lu). Il est aussi possible de se procurer des bougies sur la boutique en ligne d’AIL.

Cette année, les personnes qui souhaitent commander des bougies pour les vendre dans leur entourage pourront recevoir leur commande à domicile, ou la récupérer dans un point relais. Les avantages des points relais sont que les livraisons sont faites beaucoup plus rapidement (délai de 3 jours ouvrables, contre 5 jours en moyenne pour la livraison à domicile), et que les vendeurs des bougies peuvent les récupérer quand ils veulent. Les retours des bougies invendues peuvent aussi se faire via ces relais. Pour le moment, le Comptoir pharmaceutique luxembourgeois à Foetz et la section d’AIL à Luxembourg sont les deux points-relais principaux, et d’autres pourront venir s’ajouter à la liste d’ici le début de la campagne.

Au-delà du symbole, il faut aussi rappeler que les ventes de bougies financent de manière significative le budget d’AIL et les actions menées pour les défenseurs des droits humains. Tous les ans, AIL récolte entre 50.000 et 60.000 euros grâce à la vente de bougies, des fonds qui sont utilisés pour faire sortir des personnes de prison et pour sauver des vies. Rien qu’entre janvier et juin 2017, la bougie a contribué à faire libérer ou à améliorer les conditions de vie de 21 personnes, et 5 autres ont pu échapper à la peine de mort. Parmi elles, on retrouve Chelsea Manning (États-Unis) et Máxima Acuña (Pérou) pour lesquelles AIL s’est mobilisé lors des précédentes campagnes. Plus récemment, nous avons aussi appris avec beaucoup d’émotion la libération d’Erkin Musaev en Ouzbékistan, pour lequel nous étions mobilisés lors de la campagne bougies 2014 et qui a été emprisonné pendant 11 ans.