BRAND VOICE - Electris

Entretien avec M.Wienands, chef de service Electris

29 Octobre 2018 Par Electris
Martin Wienands, chef de service, Electris
Martin Wienands, chef de service, Electris Crédit photo: Electris

Electris, depuis 100 ans gestionnaire de réseau à Mersch, depuis 15 ans fournisseur national d’électricité et, à partir de 2019, fournisseur national de gaz.

Comment décririez-vous l’alternative dynamique sur le marché de l’énergie?

Aujourd’hui, Electris repose sur quatre piliers: le réseau électrique, le comptage et les raccordements, soit trois domaines régulés par l’ILR. Viennent s’y ajouter la vente d’électricité et, à partir de janvier 2019, la vente de gaz naturel. Tous les services liés à l’électricité et au gaz naturel sont proposés sous le nom commercial Electris, alors que l’entreprise mère est Hoffmann Frères

Quelle est la différence entre la vente d’électricité et le réseau?

Nous proposons la vente d’électricité partout dans le pays. Que le consommateur d’électricité soit établi à Clervaux ou à Esch, nous payons le gestionnaire de réseau concerné pour assurer le transport de l’électricité. Les frais d’utilisation de réseau sont identiques pour tous les clients, notre entreprise proposant à chaque client un tarif et un contrat de vente d’électricité adaptés à ses besoins individuels et conclus pour une durée déterminée. Nos clients bénéficient ainsi d’une sécurité des prix.

Par contre, nous exploitons notre propre réseau électrique uniquement au niveau local, à Mersch, Beringen et Rollingen. La petite taille de notre entreprise nous permet de proposer un excellent service à nos clients, tant au niveau du réseau que pour ce qui est de la vente d’électricité ailleurs. Si, par exemple, un maître d’ouvrage a besoin d’un raccordement, nous nous en occupons dans un délai très bref sans que le client soit obligé d’attendre plusieurs mois. Notre réseau est également très moderne, constitué presque exclusivement de câbles souterrains. Notre taux de coupure se rapproche de zéro. De plus, nous procédons en permanence à des investissements substantiels dans notre réseau. En cas de travaux de réfection d’une rue dans la zone couverte par notre réseau, nous contrôlons les câbles en les remplaçant en partie de manière préventive, mesures dont profiteront bien sûr les clients. En même temps, nous proposons à nos clients une assistance axée sur le service. Vos appels téléphoniques ne sont pas pris en charge par un système informatique, mais par un interlocuteur sympa et compétent, qui répond directement à vos questions, service apprécié par une grande partie de nos clients, qui recommandent notre entreprise, et ce non seulement à Mersch. Cette situation a un impact très positif sur l’évolution des ventes. Actuellement, nous fournissons de l’électricité à environ 3% du pays, pourcentage que nous aimerions augmenter un peu au cours des années à venir.

Comment est née l’idée de proposer également du gaz naturel?

La libéralisation du marché de l’électricité en 2007 a joué un rôle important dans le développement d’Electris. Lorsque j’ai commencé à travailler pour Electris en 2005, l’entreprise comptait six collaborateurs, aujourd’hui, l’effectif s’élève à trente personnes. Après l’étape décisive que fut la libéralisation, nous voulons également devenir fournisseur de gaz naturel, pour qu’au Luxembourg, les consommateurs de gaz puissent eux aussi enfin bénéficier d’une alternative, et, bien sûr, parce que notre entreprise entend profiter de la croissance que connaît notre pays, car la demande d’énergie sera importante à l’avenir.

  

Plus d’informations sur Electris