aujourd'hui

Le réseau social a procédé à une modification de ses conditions générales d’utilisation pour éviter de soumettre au règlement européen sur la protection des données ses utilisateurs situés en dehors de l’Union. Son CEO, Mark Zuckerberg, avait pourtant promis l’inverse.

Pages