Pierre Gramegna
21 Septembre 2017

Selon nos informations, le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a fait part de son opposition à une supervision des fonds par l’Esma dans un courrier livré lundi au président de la Commission européenne. Malgré les arguments de Pierre Gramegna, la Commission européenne approuvait ses propositions deux jours plus tard.

Pages